Le passing ou comment passer pour blanc quand on est noir

rene-bohmer-371367

Publié pour la première fois en 1929, le roman de Nella Larsen, Passing  (traduit par Clair-obscur en français) raconte la vie de deux africaines-américaines, Irene Redfield et Clare Kendry, qui sont si claires de peau qu’elles peuvent se faire passer pour des américaines continuer la lecture