Requiem d’exilés : le sort des boat-people haïtiens aux Etats-Unis

Barque plage

©Yslande Bossé

de si jolies petites plages ou deux années d’enquête du journaliste Jean-Claude Charles sur les illusions et désillusions d’haïtiens «candidats» à l’exil. 

Virginia Woolf a écrit : « Les mots ne vivent pas dans les dictionnaires, ils vivent dans l’esprit ».
continuer la lecture

Non, Yann Moix, l’exil n’est pas un destin

pelly-benassi-2368

Crédit photo : Pelly Benassi / Unsplash

Lettre d’un enfant d’exilé.

Je suis le fils de l’un d’entre eux. De là où nous sommes, nous savons que l’idée est de priver l’humain des connaissances de la terre. Pourquoi cette idée ? Nul ne le sait. Ce que je sais, c’est que l’époque actuelle ne laisse entendre que les paroles de bandits de la misère. continuer la lecture

Resurrection of the « shithole countries »

donald duckCher Donald Trump, de Norway, les loas nous ont dit de t’envoyer ce message : ces gens qui habitent les « shithole countries » T’AIMENT laqué et éventuellement quand tu es dans un cartoon du genre de Daffy Duck… Sur les quatre saisons de Vivaldi, nous nous souvenons des vivants. (Enregistré le 12 janvier 2017)

 

Rap français sur le Divan

IMG_0730

Je suis chez moi en train de lire un livre sur Gil Scott-Heron.  J’écoute une radio habituelle. Il y a un débat sur le monde imaginaire et les quartiers dit populaires de France. Ça accompagne bien le livre, c’est très intéressant. Un des intervenants confie

continuer la lecture

Le passing ou comment passer pour blanc quand on est noir

rene-bohmer-371367

Publié pour la première fois en 1929, le roman de Nella Larsen, Passing  (traduit par Clair-obscur en français) raconte la vie de deux africaines-américaines, Irene Redfield et Clare Kendry, qui sont si claires de peau qu’elles peuvent se faire passer pour des américaines continuer la lecture

En amitié, sommes-nous de mauvaises féministes ?

Plongée dans les amitiés féminines d’Elena Ferrante et de Toni Morrison. (2/2) 

IMG_1431

L’humain aime à s’interroger sur les conséquences du passage du temps sur son corps, sa pensée, sa vie. Que reste t-il de nos vieilles amitiés lorsque l’on prend de l’âge, lorsque que nos actes nous poussent à changer, à évoluer, à prendre de la distance continuer la lecture

« Elles se mirent à parler…

F1000032

© photo Guillaume Coadou


… tant, elles étaient pleines du besoin de dire. »

AVANT-PROPOS.
Le projet D.É.L.I.É.E  est né d’un manque. Celui de questionner, de tisser des liens entre les visions du monde décrites en littérature, les pensées d’auteurs, de poètes ou d’essayistes et la vie, celle qui, continuer la lecture