2019, plus de pari sur la misère

 

De la beauté pour 2019. On vous l’exprime en musique, à travers Job, un titre de GDL en hommage à une année 2018, passionnée, marquée par les tribulations des cœurs et à une île éprouvée, Haïti, là où pour reprendre les mots de Césaire, la négritude se mit debout pour la première fois.

J’ai écrit cette chanson parce que j’ai beaucoup d’admiration pour The Fugees. Me too,
I’m a refugee. Pour un artiste, et nous sommes toutes et tous des artistes potentiels, il n’y à rien de plus universel qu’une personne. Ou qu’un livre, une photo, un film, un tableau, une musique.
1996, j’ai 20 ans. Je suis dans les rues de Tel Aviv. Une voiture décapotable passe. Elle s’arrête à un feu rouge. De l’autoradio, à fond, résonne la chanson Sang Fézi de Wyclef Jean. Entendre le créole haïtien en terre sainte. En Haïti, on donne souvent aux enfants les prénoms des personnages bibliques de l’Ancien et du nouveau testament.
Sourire aux lèvres, je me souviens de ce que j’avais pensé.

Les Haïtiens sont les noirs d’Amérique qui avaient dit non.

J’adore la mélodie de Ready or Not. Je ne suis pas le seul. J’ai écrit ce texte dessus en m’interrogeant sur mon île et en faisant le lien avec un personnage biblique : Job. Un personnage qui est malgré lui, victime d’un pari d’orgueil Dieu et le Diable.
Ce titre signifie qu’Haïti est comme Job, sujet d’un pari.
De la Beauté pour 2019.
GDL pour D.É.L.I.É.E

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :