Ayibobo Jean-Claude Charles !

LES ROUTES DU BLUES 1990

Comment en 9 minutes 43, une Voix fait vivre en musique les mots de l’Enfance et de l’Exil d’un écrivain haïtien peu connu, chantre de « l’enracinerrance », « pêcheur de lune » et d’imaginaires visionnaires. Les extraits lus sont tirés de son essai Le corps noir, publié en 1979.
VOIX : Y.B 
MUSIQUE : GDL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :